07/05/2011

Défaite du Stade de Vanves hier soir en basket

Rueil AC 67 Stade de Vanves 62

Commentaires plus tard

Comment va-t-on à Rueil :

L'enjeu est important, il faut aller soutenir nos joueurs. Allons à Rueil en transports en commun, ratp.fr a donné la marche à suivre. Départ enthousiaste à 18 heures 30 rue de Chatillon. Bus 189 (10 minutes d'attente un vendredi soir ?!) jusqu'à Val de Seine. Tramway T2 jusqu"à Suresnes/ Longchamp. Bus 144 direction Rueil RER, descente Albert 1er/ Rueil Ville. Arrivée à 20 heures 02.

Le stadium :

Plus de 1000 supporters de Rueil qui surchauffent  la salle...un sauna. Une centaine de Vanvéens dont de nombeux élus : Le Maire de Vanves, maxime Gagliardi, Jean Cyril Le Goff (conseiller municipal PS), Anne-Laure Mondon (présidente du groupe d'opposition au Conseil Municipal), Alain Toubiana, Bernard Roche...des chefs d'entreprises partenaires du Basket dont la boulangère propriétaire des téblissements bd du lycée et rue barbes, le coiffeur propriétaire de Ty Coiff et de deux autres établissements...

La Présence du Maire, c'est bien :

Bernard Gauducheau est devenu un maire supporter. Souvent présent aux matchs durant la saison régulière, sa présence d'hier montre son intérêt pour les joueurs et les supporters. Présent durant les matchs, il n'est pas comme d'autres élus qui vienent 2 fois le temps d'une élection et encore une mi-temps à chaque fois.

Et le match :

Franchement difficile de comprendre comment ce match s'est terminé par une défaite.

Les scores des quarts temps :

Rueil AC contre Stade de Vanves :

15 - 23

30 - 39

52 - 54

67 - 62

Vraiment à la mi-temps, le match semblait jouer. Nos joueurs avaient dominé le match aller et cette première mi-temps. Le commentaire à la buvette de Rueil, c'était que notre raquette les empêcherait de gagner. Et la seconde mi-temps tourna à la catastrophe : des balles perdues, un replis défensif absent sur environ 6 ou 7 paniers donnés à Rueil, maladresse aux tirs et même égoisme au tir pour au moins un joueur.

Et absence de l'énergie défensive marque de fabriue de notre équipe.

Voilà comment ce match a été perdu.

Qu'est-ce que l'on fait maintenant ?

Demain à 15 heures 30 au Stadium à Rueil, c'est l'heure de la belle. Même d'un point, il faut gagner.

Le point noir du match :

Le speaker qui casse les oreilles des joueurs et du public pendant tout le match. A se demander si c'est réglementaire.