Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2010

Primaires à Gauche pour la Présidentielle de 2012, qu'est-ce que c'est ?

Fabian Estellano, secrétaire de la section PS de Vanves et conseiller municipal, nous répond.:
 
Le concept de Primaires à gauche correspond à une des vraies avancées que demandent les Français au premier parti d'opposition.
Si aujourd'hui, et en réalité ce depuis le mois de juin lorsque le PS a lancé cette actualité des Primaires, les Français reprennent confiance en notre conception de la démocratie, les Primaires seront l'illustration même de ce gage de démocratie.
Nous ne sommes pas liés aux affaires politico-médiatico-financières. Le gouvernement et son meilleur représentant M.WOERTH s'engluent dans des affaires affaiblissant la démocratie. La violence des projets de lois touchant à la nationalité et à la sécurité est catastrophique pour la confiance de nos citoyens en une démocratie mûre et capable de garantir une équité totale.
 
Les Primaires illustrent l'inverse même des affaires de l'été. Il s'agit de se regrouper et d'agir collectivement pour créer une union de force politique pour changer la donne en France.La Grande Bretagne de Thatcher a créé le blairisme, les Etats-Unis de Bush ont fait naître un espoir immense en Obama; en France, nous serons sans nul doute la force qui comptera dès demain. La méthode Obama était une subtile communication, un dynamisme retrouvé et une union de l'homme et de son ancienne rivale Hillary Clinton. Nos Primaires doivent être ainsi. Nous devons construire dès aujourd'hui une force de communication innovante et dynamique, capable de changer à chaque instant. Nous devons retrouver de l'énergie et Martine AUBRY en a montré ces derniers jours. Enfin, l'union nous ne pourrons l'obtenir qu'en élisant un homme ou une femme représentant le maximum les forces du progrès.
 
La première phase lancée est une discussion avec nos partenaires à gauche (et l'ouverture au centre n'est pas à rejeter si les valeurs progressistes dominent). Le MRC de Chevènement exprime des craintes mais ont participé aux premières discussions. Notre partenaire historique des Radicaux du PRG a commencé avec dynamisme cette construction d'un vote commun préalable. Les débats sont difficiles mais doivent aboutir avec d'autres partenaires comme les Verts, le PCF ou encore le PG de Mélenchon.
 
La première phase serait un choix des candidats préalable au sein du PS afin d'élaborer une première sélection. Ensuite, après l'été 2011, il s'agira de faire campagne face à d'autres candidats, des candidats issus des formations partenaires qui collaboreront à ces Primaires. Ainsi, à l'automne, aura lieu un vote, nous aurons au moins un bureau de vote à Vanves (voire davantage et le secrétaire de section du PS de Vanves pilotera cela avec ses partenaires) et les Vanvéens pourront s'exprimer moyennant un euro et une déclaration de principe. Chacun de ces électeurs de gauche s'exprimera et nous créerons, dès lors, avec ces Primaires ouvertes, une énergie nouvelle, de démocratie plus proche des électeurs. Face au candidat monarcho-élyséen, nous aurons un candidat de gauche populaire et démocrate.

Les commentaires sont fermés.